top of page
Somatic III.jpg

Massage 

PHILOSOPHIE
DU TOUCHER 

"Lorsqu'un organe est défectueux, c'est le reste du corps qui va combler le manque en se réajustant. Le tout est que chaque partie puisse prendre toute sa place et rien que sa place."
 

Depuis des millénaires, il répond aux besoins essentiels à un sain développement de l'être : Il informe l'individu de ses enveloppes psychiques, physiques et éthériques, et ce faisant nous positionne dans la juste place que nous occupons dans le monde. De ce fait, il permet une harmonie sur un plan social et identitaire en renforçant la conscience de soi.

L'intention première du massage est de modifier le taux vibratoire de la personne pour favoriser l'état idéal "le parasympathique". Ainsi, en modulant les fréquences psychiques émises et transmises, la conscience s'affine et les perceptions sensibles s'étendent dans le champ du vécu intérieur. Nous renouons alors avec ce sentiment fondamental de liberté et de souveraineté. 

 

Le toucher mobilise la circulation lymphatique, sanguine, et énergétique du corps, permettant à notre structure interne une cohérence entre les différents plans moteurs et sensibles de l'être. Il favorise un basculement du système nerveux au système naturel du corps "sympathique / parasympathique".

De plus, il soutient les f
orces vitales nécessaires à la vie et nettoie les canaux qui nous lient aux mondes. Ce faisant, nous sommes plus apte à répondre aux diverses situations qui se présente en étant en lien direct avec le plein potentiel de notre énergie vitale, de nos appuis et de notre présence à nous-mêmes. 
 

Le massage a toujours eu une portée thérapeutique. C'est une hygiène de vie que certains parents offrent encore à leurs nourrissons dans les débuts de vie. 

Par des techniques approfondies et sensibles, le toucher vient décapsuler, drainer et libérer les mémoires stockées dans le corps et dans les cellules et permettre un état neutre, de vacuité, pour que l'expérience se manifeste telle qu'elle est, non comme nous la connaissons."

bottom of page